vendredi 17 juin 2016

#AconcaguaPrep – L'équipement

Comme nous n'en sommes pas à notre première expé, on est déjà assez bien équipés. Et faut dire que mon chum, en tant qu'ancien tech de vélo/ski est plutôt du genre à s'équiper plus que moins. (Mon sous-sol peut en témoigner).


Voici mon geek de chum, avec tout son équipement, lors de sa première virée sur l'Aconcagua. Ici c'est l'aéroport de Mendoza, me semble


En expé, la notion de besoins essentiels prend tout son sens. On retourne à la base. On s’occupe du minimum vital et ça, ça prend tout notre petit change. Et il ne reste plus grand place/temps pour le reste. Maslow-style.

En couleur, l’équipement qui me manque.

Marcher

Randonner sur l’Aconcagua n’est pas technique. Toutefois, je ne suis vraiment pas certaine de vouloir tenter le sommet. Mon objectif est de passer par un col à 6 000 mètres afin de contourner la montagne. Les surfaces et les températures seront à coup sûr variées. Et je dois être prête pour l’altitude!
  • Bâtons de marche (je n'ai pas l'habitude de marcher avec des bâtons)
  • Crocs (pour traverser une rivière à gué dans la vallée) 
  • Bottes de randonnée légères
  • Bottes d’altitude Sportiva Baruntse 
  • Chaussettes légères (2 paires) 
  • Chaussettes d’expédition (2 paires) 
  • Sous-vêtements en mérinos (1 kit pour le jour) 
  • Gilet à manche longue et leggins en merinos (1 kit) 
  • Pantalon léger pour marcher 
  • Gilet de polar ou duvet léger 
  • Pantalon coupe-vent en goretex (le retrouver)
  • Manteau coupe-vent en goretex (l'imperméabiliser)
  • Pantalon en duvet Mountain Hardware Compressor 
  • Parka en duvet 800 North face 
  • Sac à dos Gregory Deva 70 litres 
  • Crampons Black Diamond 
  • Piolet 

Se protéger 

Comme le dit si bien mon chum, des mitaines en duvet c’est cher, mais des doigts, ça n’a pas de prix. 
  • Gants minces en merinos (1 paire) 
  • Gants Arcterix 
  • Mitaines en duvet Mammut Extrem Arctic 
  • Buffs en merinos (2) 
  • Chapeau à bords longs ? 
  • Tuque 
  • Lunettes soleil ajustées à ma vue 
  • Lunettes fumées ayant une haute résistance UV pour le glacier 
  • Crème solaire et lipsil avec FPS élevé 
  • Protêge-nez Adidas 

Dormir 

Mon set-up pour dormir est super. Je l'ai surnommé mon cumulus.
  • Tente VE 25 North Face 
  • Sleeping-bag Mec en duvet et drap en satin 
  • Matelas de sol Ridge Rest 
  • Matelas Thermarest Downmat 5 

Manger et boire 

Une grosse partie du succès d’une expé - pour ma part en tout cas - repose sur une gestion efficace de “manger et boire”. Quand l’appétit va tout va, c’est aussi pour Melly! Je prévois un billet juste sur la bouffe d'expé.
  • Brûleur XGK + 2 bonbonnes + pompe + reactor 
  • Poche CamelBack 2 litres 
  • Bouteille 1 litre et enveloppe isolante 
  • Thermos (?) 
  • Tasse-gobelet avec enveloppe isolante 
  • Kit ustensiles 
  • Longue cuillère pour préparer les sachets de bouffe lyophilisée 
  • Savon bio qui lave tout 

Se laver 

Hahaha. C’tune joke 
  • Tites lingettes humides 

Se soigner 

Je n'ai pas encore rencontré mon médecin de famille. Donc à voir.

Se reposer 

On va quand même passer pas mal de temps sur la montagne à attendre. Attendre l’heure du souper, attendre l’heure du coucher, attendre que la température soit clémente. 
  • Pantalon et gilet en molleton (1 kit pour le soir) 
  • Sous-vêtements en mérinos (1 kit pour la nuit) 
  • Chaussons MEC (ça peut sembler un gros luxe, étant donné que j'ai déjà des crocs. Mais je vous assure que c'est bon pour le moral de se chouchouter les pieds pendant une expé.)
  • iPod, plein de musique (me faire des playlists thématiques)
  • Chargeur à énergie solaire
  • Lecture? Vais-je traîner un livre? Peux-je me passer d'un livre? (pour la survie de mon couple, je dois apporter un livre)
  • Carnet et crayon pour tout noter 
  • Des énigmes, des charades, des sudokus, des mots croisés? Mon chum me dit qu'on n'est pas à notre sommet intellectuel en altitude o_O
 

Bonus pour les Petits Débrouillards:

  • Ducktape, cordelette, kit de réparation de tente/matelas/brûleur, kit de couture 

Pouvez-vous imaginer la somme astronomique que ça représenterait s'il fallait que je m'équipe à neuf? Je dois quand même faire le tour pour m'assurer que tout est en état et complet. Parce que tsé, un coup sur la montagne, c'est pas le temps de dire, oups, j'ai oublié un crampon.  

Me voici avec mes sempiternelles bottes de marche, mon sac à dos Gregory 50 litres (trop petit pour l'Aconcagua). Lors de l'expé de 3 jours au fjord du Saguenay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire